Le nouveau bulletin sur le Brexit discute des aspirations du gouvernement britannique et évoque les difficultés significatives pour les mettre en œuvre.

Le nouveau bulletin sur le Brexit discute des aspirations du gouvernement britannique et évoque les difficultés significatives pour les mettre en œuvre.

Le nouveau bulletin sur le Brexit de Frontier « Through a glass, darkly? » (Dans un miroir, obscurément ?) revisite nos précédents travaux empiriques sur l’impact du Brexit sur le commerce des marchandises. La récente conférence du Parti conservateur n’a pas réduit l’incertitude sur les objectifs du gouvernement britannique en matière de politique commerciale post-Brexit. Elle a même encore aggravé la frustration exprimée par certains groupes d'affaires. En attendant, le principal négociateur de l’UE, Michel Barnier, maintient que trop peu de progrès ont été faits sur les questions essentielles pour l’UE – la facture de sortie, le statut des citoyens européens au Royaume-Uni et la frontière entre l’Irlande et le Royaume-Uni – pour que les questions commerciales soient déjà à l’ordre du jour. Une position confirmée de façon écrasante par un vote (non contraignant) du Parlement européen qui a indiqué comme il pourrait être difficile d’obtenir un accord. Néanmoins, certaines des aspirations du gouvernement commencent à poindre dans ce brouillard. Mais comme l’explique notre bulletin, leur mise en pratique présente des difficultés importantes.


Pour en savoir plus, contactez nous à l’adresse mail [email protected]