Frontier explique les implications politiques du besoin de révolution dans les secteurs de l’électricité, du chauffage et du transport

Frontier explique les implications politiques du besoin de révolution dans les secteurs de l’électricité, du chauffage et du transport

Matthew Bell, directeur du pôle Politique publique chez Frontier s’est aujourd’hui adressé à l’assistance de la cérémonie « 10 ans d’innovation » organisée à l’Institut technologique de l’énergie (Energy Technology Institute) de Londres.


Son discours traitait des moteurs du changement dans le secteur de l’énergie et de la manière de fournir de l’énergie propre et abordable dans la période révolutionnaire que traversent les secteurs de l’électricité, du chauffage et des transports. Matthew a souligné l’importance de se focaliser moins sur les technologies en elles-mêmes et davantage sur les moteurs des changements technologiques.


Sa présentation pressait les gouvernements, les organismes de régulation et les entreprises d’accorder plus d’attention aux moteurs du changement actuels – y compris aux nouvelles manières dont les clients expriment et satisfont leurs demandes en énergie, ainsi que les implications de la stratégie industrielle du Royaume-Uni pour les secteurs de l’électricité, du chauffage et des transports. Il a aussi indiqué comment un regain d’attention sur certains de ces sujets – parallèlement aux mesures spécifiques à la technologie dans des domaines comme la capture et le stockage de gaz carbonique, les batteries et les maisons écoénergétiques – pourrait remettre au goût du jour des actions politiques et économiques autrement négligées. Celles-ci comprennent :

• un plus grand usage de la régulation économique (par exemple lors des revues tarifaires) ;
• des pilotes, essais et mesures de comportement (par exemple dans les stratégies pour le transport régional et le chauffage) ; et
• la tarification du carbone.


Il conclut qu’une attention accrue aux trois domaines ci-dessus, alliée à l’emploi plus traditionnel de subventions, normes et fonds pour la recherche et le développement, devrait produire plus d’innovations et d’applications, une plus forte productivité et des émissions de gaz à effet de serre faibles.


Frontier conseille régulièrement ses clients sur des questions liant climat, énergie et stratégie industrielle et leurs implications en matière de politique publique et dans le secteur privé.


Pour en savoir plus, contactez nous à l’adresse mail [email protected]