Discours liminaire de Pascal Lamy au lancement de la Trade Knowledge Exchange

Discours liminaire de Pascal Lamy au lancement de la Trade Knowledge Exchange

L’ancien directeur général de l’Organisation mondiale du commerce (OMC) et commissaire européen au commerce, Pascal Lamy, a fait aujourd’hui un discours pour le lancement de la Trade Knowledge Exchange (TKE) à Londres. La TKE est une initiative nouvelle, menée par Frontier et 5 autres organisations partenaires, qui réunit les principaux experts mondiaux du commerce international. Organisé par Lord Gus O’Donnell, le président de Frontier, l’événement accueillait aussi le professeur L. Alan Winters de l’Université du Sussex et le Dr. Swati Dhingra de la London School of Economics.


L’adresse de M. Lamy se concentrait sur l’importance de la réglementation, qui est centrale dans les négociations commerciales mais très difficile à appréhender pour les négociateurs. Une bonne réglementation est le produit d’analyses coût-bénéfice complexes devant prendre en compte les préférences sociales en matière de risque. Or, il est particulièrement difficile d’intégrer ces calculs dans le cadre du « troc » traditionnel que les négociateurs emploient pour les mesures commerciales classiques. Il a souligné que bien que cela soit vrai pour toutes les négociations commerciales, ce sera particulièrement difficile pour les négociations entre le Royaume-Uni et l’Union européenne (post-Brexit) en raison de la forte convergence réglementaire de l’UE qui sous-tend le fonctionnement du marché unique. Ainsi, essayer de renégocier des aspects de cette convergence réglementaire – « extraire l’œuf britannique de l’omelette européenne » – serait probablement économiquement coûteux et politiquement difficile.


Lord O’Donnell a résumé la discussion en remarquant les difficultés qu’il y avait à effectuer des négociations techniquement complexes dans un environnement politiquement échauffé. Dans un tel contexte, une analyse objective et fiable est nécessaire et c’est justement la raison d’être de la TKE.


Frontier conseille des clients des secteurs privé et public sur des questions de commerce international.


Pour en savoir plus, contactez nous à l’adresse mail [email protected]