Le BEIS publie le rapport de Frontier sur les systèmes peu carbonés dans le cadre de son étude sur la décarbonation du chauffage

Le BEIS publie le rapport de Frontier sur les systèmes peu carbonés dans le cadre de son étude sur la décarbonation du chauffage

Pour atteindre les objectifs climatiques de 2050 du Royaume-Uni de façon économique, il semble nécessaire que le chauffage soit presque entièrement décarboné. Cela aura des conséquences importantes – et actuellement inconnues – sur le rôle à venir du secteur du gaz. Notre dernière étude pour le ministère de l’économie, de l’énergie et de la stratégie industrielle (Business, Energy and Industrial Strategy – BEIS) s’intéresse au potentiel rôle à venir d’un secteur du gaz faible émetteur de gaz carbonique.


Le rapport publié aujourd’hui vise à déterminer à quoi pourraient ressembler les concepts de marché et cadres réglementaires dans une configuration 2050 stable, selon une diversité de scenarii pour un secteur du gaz faible émetteur de carbone. Il évalue également les atouts et faiblesses des différentes options. Les risques, incertitudes et difficultés de la transition vers un secteur faiblement carboné y sont aussi envisagées, tout comme les solutions pour les gérer ou les surmonter.


Finalement, nos recherches montrent que, dans une configuration 2050 stable, les structures du marché et de la régulation pourraient être similaires à celles d’aujourd’hui. Des marchés concurrentiels pour la production et le stockage du gaz pourraient exister, parallèlement aux réseaux régulés. Dans le même temps, de nouveaux modèles de distribution pourraient émerger ; en particulier là où les technologies d’usage final sont plus complexes, ou bien où il y a un intérêt à changer de source d’énergie entre le gaz et l’électricité.


Cette étude montre aussi que des défis majeurs sont à relever dans la transition vers un secteur du gaz peu carboné. Pour cela, notre rapport propose une gamme d’options, en se concentrant sur l’investissement dans l’information, le maintien des options ouvertes, la gestion du risque politique, la protection et l’incitation du consommateur.


Frontier est un conseiller régulier des gouvernements, organismes de régulation et entreprises privées sur les questions d'énergie, de changement climatique et de décarbonation.


Pour en savoir plus, contactez nous à l’adresse mail [email protected]